SUÉDOIS TIRE SA RÉVÉRENCE

Suedois

Suédois tire sa révérence


Vainqueur des Shadwell Mile Turf Stakes (Gr1), en 2017, le globe-trotter Suédois (Le Havre) ne sera plus revu en compétition. Son entraîneur, David O’Meara, a annoncé la nouvelle ce mercredi sur son site Internet. Retour sur le parcours d’un cheval d’exception.

Après un excellent début de carrière en France, où il a gagné le Prix de Meautry (Gr3), Suédois avait été cédé 165.000 € à Nick Bradley et Jason Kelly lors de la vente de l’Arc, en 2015, pour le compte de George Turner et Clipper Logistics. Deuxième du Cammidge Trophy (L) lors de sa première sortie pour son nouvel entourage, au printemps de ses 5 ans, le cheval a gravi les échelons jusqu’à devenir un élément de top-niveau. Cette année-là, il a notamment conclu deuxième de la July Cup (Gr1), mais aussi troisième de la Sprint Cup et du Prix de la Forêt (Grs1). À 6 ans, Suédois a remporté un premier Groupe à l’étranger en triomphant à Leopardstown dans les Clipper Logistics Boomerang Stakes (Gr2), avant de confirmer au plus haut niveau dans les Shadwell Mile Turf Stakes, pour sa première tentative outre-Atlantique. Ce jour-là, il était devenu le troisième lauréat de Gr1 de son père, l’étalon du haras de Monfort & Préaux Le Havre (Noverre), après les succès des classiques Avenir Certain et La Cressonnière, auteures toutes les deux du doublé Poule d’Essai des Pouliches/Prix de Diane. Lire l'article JDG