IT’S WONDERFUL, IT’S WONDERFUL, IT’S WONDERFUL TONIGHT !

Wonderful Tonight

QATAR PRIX DE ROYALLIEU (GR1) : IT’S WONDERFUL, IT’S WONDERFUL, IT’S WONDERFUL TONIGHT !

ParisLongchamp, samedi

« Elle me bluffe ! », nous a dit David Menuisier après la victoire de WonderfulTonight (Le Havre) dans le Qatar Prix de Royallieu (Gr1). La représentante de Christopher N. Wright (célèbre producteur et manager d'artistes de la scène pop et rock dans les années soixante et soixante-dix) a remporté de toute une classe son premier Gr1. Toujours parmi les premières, elle a pourtant été brillante par moments, ce qui est normalement rédhibitoire sur un terrain aussi lourd. Mais la pouliche est repartie dans la ligne droite, non sans pencher vers la gauche, pour s'imposer d'une longueur un quart.

Elle a failli courir l'Arc. Wonderful Tonight adore barboter : elle avait survolé le Prix Minerve (Gr3) à Deauville en terrain pénible, battant Valia (Sea the Stars), gagnante désinvolte en début de réunion du Qatar Prix Chaudenay (Gr2). Elle restait sur une cinquième place dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1) mais, selon Crispin de Moubray, racing manager de Chris Wright, elle avait des excuses : « Le terrain était léger, même si (...) Lire l'article JDG